4e salon Be Ranci ! Édition 2019. Rencontre européenne des vins oxydatifs secs. Lundi 28 octobre 2019 à Perpignan

Be ranci ! L’association pour la promotion des Rancios secs du Roussillon organise le lundi 28 octobre 2019 son quatrième salon Be Ranci, sur le thème de la Deuxième rencontre européenne des vins oxydatifs secs. Et participant grandement à son organisation, j’ai très envie de vous en parler pour vous inciter à y venir nombreux !

Cette nouvelle édition propose de mettre en avant des vignerons de renom originaires de sept pays et de vingt zones de production. C’est, en outre, l’occasion pour Perpignan, désignée Ville Européenne du Vin 2019 d’accueillir en son sein la grande et prestigieuse famille de vins oxydatifs qui prend ses racines autour de la Méditerranée.

69910768_1089118194618913_4601899007730515968_n

Le rancio sec et ses cousins…

Issu de vendanges tardives, le rancio sec du Roussillon, ou vin « perpétuel », prend en s’oxydant le goût de la noix verte un peu rance mêlé à des notes épicées et fruitées. Tout porteur d’identité qu’il est, l’amour pour le  Rancio,  et pour le vin oxydatif, n’est pas limité au Roussillon. D’autres régions françaises s’y adonnent, ce style de vin aux saveurs originales s’impose dans le Languedoc, mais aussi dans le Tarn, ou dans le Jura – ici les vins se coiffent d’un voile microbien –dans la Loire, le Rhône…Témoins d’un long passé paysan, ces vins aux expressions diverses ont un lien fort et puissant : des arômes complexes, des procédés d’élaboration et d’élevage oxydatif, une relation complice avec le temps, une production restreinte… Enfin, une qualité exceptionnelle ! Chaque vin oxydatif reste unique et porte en lui l’esprit de son temps et l’âme de son auteur.

Venez, vous y rencontrerez des vignerons français passionnés et dégusterez non seulement des domaines incontournables, je pense évidemment à ceux du Jura, à Plageoles qui possède une belle tradition de vin sous voile, ou au  Mas Coutelou qui, depuis quatre générations, a su perpétuer la tradition d’élever des vins en soléra, mais aussi à des vignerons moins connus pour leur production de vins oxydatifs et qui vous surprendront, se sera le cas des domaines Guirardel à jurançon, de la Grézille dans la Loire (des chenins sous voile et de magnifiques cabernets francs en oxydatifs non ouillés), de  L’enclos des Braves (un blanc de loin de l’œil et de sauvignon gardé 6 ans sous voile), de Dominique Andiran (avec 4 magnifiques cuvées, une de chardonnay, 3 de gros manseng, un élevée sous voile pendant 9 ans…), de Sébastien Châtillon (Massarel, un oxydatif élaboré à partir de grenache blanc, gris et rouge, après une macération de 3 jours, un pressurage direct et non ouillé pendant un an et demi vous chamboulera), du domaine Sainte Croix… Bien évidemment tous nos magnifiques Rancios du Roussillon qui sont à l’origine de ce salon et qui à eux seuls valent le déplacement.

Le rancio et son écho en Europe…

Vous ne saurez plus où donner de la tête, car il y aura aussi des étrangers… Venus d’Espagne, vous retrouverez les magnifiques Rancios secs de Navarre, des raretés comme Los Niños Perdidos dont, je vous ai déjà parlé, ceux  du Priorat, de Tarragona, du Penedes (des inédits), de l’Empordà, vous succomberez devant les grands vins de Jerez et de Montilla Moriles, vous découvrirez des Ruedas surprenants (des trésors, des vins oubliés de très faible volume), ou encore des rouges oxydatifs de  Tolède, et vous constaterez que oui, on peut faire de très grands vins à Tolède.

Et ne ratez pas un magnifique Fondillon sec de 50 ans !

Venu de Sicile, Nino Barraco propose des vins d’émotion, qui sont vraiment les plus traditionnels de cette région. Pourvus de personnalité, de caractère, ses vins sont aussi délicieux qu’ils sont surprenants. Son AltoGrado (50% Inzolia (aussi appelé Ansonica), 50% Grecanico) est un vin d’une grande intensité aromatique.

De Sardaigne, il y aura Argiolas; je ne sais pas encore ce qu’il va présenter, mais j’ai gouté un étonnant Muscat 2000, resté 16 ans sous voile, complètement sec, que m’a fait découvrir Alessandra Bera; en bouche, une merveille, sa texture est magnifique, beaucoup de complexité et de longueur, il fera parler et il sera au salon.

Notre ami Georges Santos d’Antic Wines, à Lyon, vient avec une verticale du château d’Arlay, des curiosités de Madère, d’Espagne et d’Australie dont lui seul a le secret.

Un peu d’exotisme avec un petit détour par la Grèce avec Thierry Bernard (Oenos) pour gouter 2 cuvées du domaine Mercati, Paolo 2012 et Gaetano 2009 et une halte en Hongrie avec un incroyable Furmint sous voile amené direct de Tokay par Samuel Tinon lui-même, vous voyez, nous ne nous privons de rien.

70599498_1090409844489748_8169213575802388480_n

Vous pourrez suivre tous les détails sur ces vignerons et de leurs vins sur notre page Facebook, https://www.facebook.com/RanciosSecsduRoussillon/

Venez, vous ne perdrez pas votre temps, je vous promets des vins pour connaisseurs, mais aussi qui s’adressent à tous les amateurs; plein d’arômes inattendus, complexes, éblouissants, bref de très belles bouteilles !

Mais  avec tous ces noms qui sera la star du salon, me demanderez-vous, réponse, il n’y aura que des stars, ces vignerons là sont uniques, un lien en commun leurs vins oxydatifs: se seront eux les véritables stars ce jour-là.

Mais vous n’êtes pas obligés de me croire sur parole alors pour pour confirmer mes dires, venez les boire, car on ne croit que ce que l’on boit !

Vous pouvez encore vous inscrire, ICI  

Article de Marie-Louise Banyols et Olivier Thepegnier, notre délégué régional.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 − six =